Les Miroirs Connectés : une révolution technologique dans tous les foyers

La technologie et les innovations sont constamment à la recherche de nouveaux moyens de nous faciliter la vie et nous aider à gagner ce temps précieux dont nous disposons de moins en moins. C’est dans cette optique que cette invention a été pensée. Comme son nom l’indique, le miroir connecté se base sur un des éléments les plus communs de nos salles de bains mais y ajoute une touche technologique particulièrement pratique. En effet, cette innovation plutôt particulière permettra à ses usagers de bénéficier d’une série de fonctionnalités qui étaient, jusque là, indisponibles à partir de sa salle de bain. Le miroir, connecté à internet, donnera la possibilité de s’informer sur les nouveautés, de consulter un moteur de recherche afin d’obtenir l’info dont on a besoin sans avoir à se sécher les mains pour utiliser son Smartphone. Le miroir est d’ailleurs étanche, mais ne requiert pas de contact physique pour être utilisé.

Les miroirs connectés ont bénéficié d’un grand intérêt de la part du public alors que le projet n’était encore qu’à l’état embryonnaire. Les premiers prototypes, qui étaient loin de présenter autant d’avantages que les produits finis, ont charmé un grand public et cela a encouragé les investisseurs à soutenir le développement du projet. Ici, nous allons présenter une liste des avantages de cette innovation et présenter les meilleurs fabricants avec quelques-uns des modèles les plus intéressants qui existent actuellement sur le marché ou qui vont bientôt sortir.

miroir connecté

 

A quoi sert un miroir connecté ?

Il est vrai que l’avancement technologique a permis d’emmener notre support multimédia partout où on va grâce aux Smartphones. Cependant, le progrès ne s’arrête pas, et c’est à partir du besoin que les innovations se créent. Il se trouve que l’accessibilité aux Smartphones n’est pas tellement pratique quand on essaie de les utiliser dans les salles de bain, et ce, pour plusieurs raisons. Le miroir connecté permet aux usagers de couvrir quelques tâches journalières lorsqu’ils se préparent le matin avant d’aller étudier ou travailler. On peut, par exemple, consulter la météo, mettre de la musique, checker ses mails et même regarder des vidéos. Parmi les tous premiers prototypes de miroirs connectés on trouve celui développé par une compagnie française qui vise à donner les mêmes services que le Smartphone.

 

Les utilisations les plus intéressantes du miroir connecté

Le miroir mobile vient tout juste de sortir et il est certain qu’il ouvre les portes pour un grand nombre d’innovations. On ne peut pas facilement imaginer ce qui pourrait devenir possible sur ce support dans les quelques années à venir, mais il est déjà bien que les développeurs aient déjà anticipé les tendances. Voici quelques exemples de fonctionnalités du miroir connecté :

Pour les dames, elles peuvent facilement prendre des conseils de beauté directement sur internet. Le recours au miroir connecté est bien plus facile et accessible que d’avoir à retirer son Smartphone de sa poche, et cela, les créateurs l’ont bien compris. Certains modèles sont équipés d’un système de reconnaissance faciale. Combiné avec le software intégré au miroir, il est possible de simuler divers looks pour aider l’utilisatrice à faire son choix pour la journée. Cette fonctionnalité est encore à ses débuts et on pense qu’elle aura de meilleures améliorations dans le futur. Cette fonctionnalité permet au miroir de s’allumer dès qu’une personne se place devant. Cette technologie est intégrée dans les miroirs produits par la compagnie Simplehuman qui utilise la lumière Tru Lux qui se rapproche considérablement de la lumière naturelle du soleil. Une bonne touche pour les réveils difficiles. On retrouve aussi la même technologie intégrée aux miroirs du fabricant Himirror. Cependant, ce dernier utilise un software différent qui analyse les traits du visage et propose des tutos de beauté adaptés. Les miroirs de ce fabricant utilisent l’éclairage LED qui, même s’il reste élégant, n’apporte rien de nouveau.

Il est possible d’utiliser certains miroirs connectés dans sa chambre à coucher.  En effet, on peut profiter de la simulation de la lumière du soleil pour se réveiller de bonne humeur. L’expérience effectuée par les développeurs témoigne de l’efficacité de cette méthode. On n’a même plus besoin d’utiliser les réveils sonores puisque la lumière suffit à elle seule pour réveiller les gens. Parmi les fabricants qui ont pensé à intégrer cette technologie on ne trouve que la société Simplehuman. Ses miroirs proposent aussi d’autres types de réveils puisqu’elle permet aux utilisateurs d’utiliser d’autres fonctionnalités comme le réveil qui utilise des lumières clignotantes afin de signaler l’heure. Ce système se base sur la technologie du Sensor Mirror Pro.

Le souci principal que les concepteurs ont eu dès qu’ils ont voulu mettre au point le premier prototype de miroirs connectés a été la taille de celui-ci. Il a fallu pas mal d’ingénuité pour apporter des solutions qui leurs permettront de présenter un produit final qui n’est pas encombrant, et encore plus pour qu’il soit élégant et beau à regarder. On voit le fruit de ce travail sur les miroirs connectés de la compagnie Ekko qui sont particulièrement légers et fins. Quelqu’un qui n’est pas au courant de la présence de ce miroir pourrait bien le prendre pour un miroir classique et ne pas le remarquer, si ce n’est pour son esthétique. Il s’agit donc d’une combinaison d’une pièce technologique combinée avec un bel élément de décoration.

Les fabricants de miroirs ont aussi commencé à penser à une clientèle particulière qui est constamment en déplacement. Le produit en question est simplement un petit miroir connecté qu’ils pourront emmener avec eux là où ils le souhaitent. On apprécie, notamment, le fait qu’ils ne présentent pas de fonctionnalités en moins que leurs versions standard.

Les créateurs n’oublient pas la fonctionnalité de base de leur produit, qui n’est autre qu’agir en tant que miroir et ils apportent aussi des innovations intéressantes comme le fait qu’ils ont trouvé le moyen de se débarrasser le cette buée embêtante qui couvre nos miroirs souvent après la douche, et ce, en ajoutant un dispositif qui fait évaporer l’eau dès qu’elle se condense sur la surface du miroir. Un excellent ajout qui rajoute à l’utilité du produit.

 

Les meilleurs fabricants de miroirs connectés

En ce qui concerne les produits finis, on trouve le miroir connecté Ekko, qui est développé par la compagnie Miliboo. Ce dernier est un miroir connecté qui est complet dans le sens où il en est arrivé à l’étape de la production et de la commercialisation. L’année dernière, aux Etats-Unis, le miroir connecté a laissé une forte impression auprès de ceux qui l’ont testé. On trouve aussi son design plutôt sympathique et il va facilement dans toutes les salles de bain. En plus, celui-ci arrive avec une excellente option, bien pensée, qui n’utilise pas la technologie du tactile mais celle de la détection de mouvements. En effet, un miroir est facilement taché avec les traces de doigts, et on n’aimerait pas l’avoir couvert de gouttes d’eau à chaque fois qu’on l’utilise.

 

La France relève le défi avec les miroirs Ekko de Miliboo

Le société Miliboo qui a créé les miroirs connectés Ekko est une firme française qui a présenté son produit récemment aux Etats-Unis. Comme nous l’avons indiqué plus haut, le public a positivement réagi à ce produit original et innovant, sans doute grâce à ses fonctionnalités particulièrement bien pensées pour ouvrir de nouveaux horizons ainsi que de nouvelles perspectives à notre conception des salles de bain du futur.

Il va sans dire que le modèle actuel fonctionne avec une connexion internet via Wi-Fi. Il est présenté en deux modèles plutôt élégants avec des fonctionnalités et des formes différentes et la compagnie a l’intention de produire d’autres modèles dans le futur pour satisfaire la clientèle au maximum. Une des innovations les plus intéressantes qu’on retrouve dans les miroirs connectés Ekko est qu’ils ne sont pas tactiles, mais ils sont plutôt équipés par des détecteurs de mouvement. Cette fonctionnalité n’est pas seulement futuriste, mais elle est aussi vraiment pratique, puisque les usagers ont tendance à avoir les mains mouillées dans leurs salles de bain et que, de toute façon, il n’est pas pratique de laisser ses empreintes partout sur le miroir avec chaque utilisation. Cela prouve que les concepteurs ont toujours gardé à l’esprit le rôle principal de leur produit. D’ailleurs, même à la configuration, il n’est pas nécessaire de passer par le miroir, mais on peut tout simplement le configurer à partir de notre Smartphone (IOS ou Android). Ainsi, il est possible de personnaliser les menus qu’on retrouvera sur le miroir en accord avec nos besoins. A la base, ce dernier permet l’accès à des fonctions de base comme la météo, les news et tout ce qui est multimédia. La reconnaissance faciale permettra à l’utilisateur d’accéder directement à son profil et à sa propre configuration. De cette façon, toute la famille pourra bénéficier de ces avantages sans avoir à reconfigurer l’appareil avec chaque utilisation. Le produit proposé par la firme française n’est, toutefois, pas à 100 % étanche, et il est vivement recommandé de l’éloigner un peu de la douche. Cela représente la seule lacune de ce produit puisque même son prix est relativement abordable, étant donné qu’il ne dépasse pas les 400 €.

 

Google se lance dans la compétition

Avec ses robots high-tech et sa soiffe inextinguible des nouvelles technologies, il n’est pas du tout surprenant que le géant Google s’intéresse aux miroirs connectés. C’est Max Braun qui a conçu et créé le miroir connecté de Google. Il est présenté comme un « miroir intelligent » comme c’est le cas des téléphones intelligents ou Smartphones. A la base, il est pensé comme l’interface d’un Smartphone puisqu’il affiche le même contenu : date, heure, news etc… Il est intéressant de mentionner la prouesse technologique de ce miroir puisqu’il nous vient avec un Stick FTV, un contrôleur et une vitre protégée. Il est fort probable que dans le futur, cet instrument finisse par contenir le Google Assistant pour un maximum de bénéfices et un rendement optimal. On pense que Google attend de voir si le produit attire l’attention d’un nombre suffisant de développeurs pour intégrer le système.

 

Et Apple dans tout cela ? Aucun projet ?

Malheureusement, jusqu’à ce jour, la compagnie Apple, qui est connue pour ses innovations et ses investissements sur une grande variété de projets de haute technologie, ne semble pas intéressée par les miroirs connectés. Cela est encore plus surprenant lorsqu’on se rend compte du fait qu’un simple utilisateur, adepte des produits Apple, a pu fabriquer un miroir connecté avec des outils assez rudimentaires en utilisant un simple i Phone. Le seul bémol de cette invention, appelons-la comme ça, est que l’écran soit tactile, et présente donc, les défauts que la société Ekko a évités en installant un détecteur de mouvement.

 

Le miroir connecté curieux de Mirrocool

A peine mis sur le marché depuis moins d’un mois, nous n’avons pas pu ignorer cette nouvelle prouesse technologique de Mirrocool. Il s’agit d’un projet qui a été entièrement financé par une Kickstarter et son idée semble, pour le moins, loufoque. Tout comme le miroir Ekko, celui-ci est équipé d’un système de reconnaissance faciale sur lequel il se base pour intégrer les commandes. Il existe plus de 70 expressions de visage que ce système arrive à détecter et on peut les personnaliser comme on le souhaite pour entrer nos requêtes. Même si cet aspect unique semble plutôt drôle, on risque de s’en lasser rapidement et investir une somme proche de celle du prix du miroir Ekko ne semble pas être la meilleure idée. En ce moment, le prix d’un miroir connecté Mirrocool est de près de 360 $, soit, aux alentours de 310 €.

 

Le miroir connecté de Raspberry Pi, une vraie solution ?

Pour les bricoleurs qui préfèrent garder leurs sous, Raspberry Pi a mis en ligne une solution qui permettra à tous ceux qui s’y connaissent en langage de programmation de connecter leur propre miroir de base et en faire un miroir intelligent. Même si la solution requiert l’utilisation d’un mini ordi de Raspberry Pi, elle ne semble pas insensée et il est tout à fait possible qu’elle fonctionne parfaitement.